Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Saint Patrick’s Day Special

obama.jpg

Pour le reste de la vie politique niçoise, tout est là, très bien expliqué.

mars 17, 2008 Posted by | America | 11 commentaires

Le 9 mars, osez « Nice Autrement », osez Patrick Mottard

affichepourblog.jpg

MUNICIPALES 2008
Un faux débat

Les derniers jours de campagne ont été largement pollués par un débat artificiel alimenté par des sondages qui tombent à point nommé pour que les listes « officielles » puissent défendre la thèse du VOTE UTILE.

Cette question du vote utile est nulle et non avenue à un premier tour d’élection municipale. Elle ne se pose même pas.

La règle est simple.

1) Chaque liste qui fait plus de 10 % des voix est qualifiable pour le deuxième tour. Ainsi, le FN sera au second tour s’il fait 10 % et n’y sera pas s’il fait moins de 10 %. Qu’il y ait une, deux ou dix listes de gauche ne change rien. Le raisonnement est le même par rapport aux listes de droite.

2) Chaque liste ayant plus de 5 % des voix peut fusionner avec une autre. A gauche, l’union est donc possible dans tous les cas de figure sur la base de la volonté des électeurs. Exemple : la liste de gauche A fait 20 % et la liste de gauche B 10 %, elles fusionnent en faisant une liste où il y aura 2/3 de A et 1/3 de B.

3) Les listes faisant moins de 5 % sont éliminées. Il s’agit de 5 % des VOTANTS : c’est-à-dire qu’il y aura toujours une liste de gauche au second tour.
Nulle trace d’exigence d’un quelconque vote utile dans tout cela.

En 2001, ma liste « Nice Plurielle » avait fait 28,5 % au premier tour, l’autre liste de gauche (Ciccolini, aujourd’hui sur la liste officielle) avait fait 4,5 %. Au second tour, j’avais fait plus de 41 % grâce à un discours très ouvert sur la société civile.

MUNICIPALES 2008
Une bonne raison de voter Nice Autrement

Pour quelle raison voter Nice Autrement ? De deux choses, l’une.

1er cas de figure

Après le premier tour, la gauche a des chances de l’emporter dans une triangulaire. Il faudra pour cela dépasser les 40 % au deuxième tour. La gauche classique des appareils plafonne à Nice, on le sait depuis des années, à un tiers maximum de l’électorat. Pour gagner, il faut donc rassembler au delà de la gauche traditionnelle et renouveler l’offre et les pratiques politiques, idées sur lesquelles est basée la campagne de Nice Autrement. Un bon score de notre liste et sa forte implication dans une liste de rassemblement de second tour est donc la meilleure façon de gagner les 8 ou 10 points nécessaires à la victoire.

2e cas de figure

Après le premier tour, la gauche n’a manifestement aucune chance de gagner. Il serait plutôt rassurant de retrouver au Conseil municipal des Ptrick Mottard, Clotilde Gimond, Pierre Laigle, Céline Lacroix et autres Lucien Fouques pour animer l’opposition, à côté d’un Patrick Allemand empêtré dans ses responsabilités régionales et mal épaulé par des coéquipiers socialistes connus pour avoir été les maillons faibles de Nice plurielle.

Résultat

Dans les deux cas de figure, chaque voix pour Nice Autrement est une voix… UTILE pour la gauche.

mars 7, 2008 Posted by | Uncategorized | 2 commentaires

Des sparadraps et des obsessions….

haddock-tombe.gif

Qui est l’auteur de cette mémorable phrase, d’après le Nice matin d’hier, lundi 3 mars ?
« Mottard c’est le sparadrap du capitaine Haddock…On croit s’en débarrasser et on ne s’en débarrasse jamais. Il nous colle… »

Quelqu’un de l’entourage proche de Patrick Allemand, tête de la liste « Changer d’ère », bien sûr.Comme, ça si quelqu’un doutait de la priorité numéro 1 de Monsieur Allemand (je suis obligée de l’appeler Monsieur et plus «Cher camarade», puisqu’il m’a virée avec tant d’autres de son parti), il saurait à quoi s’en tenir. Ce n’est donc ni le logement (ex-priorité numéro 1 le mois dernier), ni la propreté (priorité numéro 1 dans le Nice Matin de samedi), mais «se débarrasser de Patrick Mottard».
C’est évident dans cette citation, et on peut vous confirmer que ça fait longtemps qu’ils essaient. Je vous dirais bien« Tous à vos Urgo ! », mais en fait, ils se trompent: Patrick Mottard et Nice Autrement, c’est bien autre chose que du sparadrap, ce sont des idées, du travail et aussi, du bonheur. Sans oublier, bien sûr, une constance dans les convictions et une certaine suite dans les idées, ce qu’ils confondent avec de la colle. Voir ici.

(je suis peinée pour la capitaine Haddock, je l’aime bien moi…)

Dernière minute: nous étions 48 à avoir été exclus de deux sections de Nice par la Fédération du PS 06. Et bien il faut en rajouter 12 de plus à la Trinité!

Mes excuses aux nouveaux: je suis obligée de modérer a priori en ce moment, à cause de commentaires très insultants dans le cadre des municipales. Ici, on a le droit de ne pas être d’accord, comme partout ailleurs, mais pas de verser dans la grossièreté et la diffamation. Je rouvrirai les vannes dans 15 jours….

mars 4, 2008 Posted by | Uncategorized | 9 commentaires

Communauté de pensée

morrison.jpgjoan.jpg

Il y a quelque chose d’extrêmement satisafaisant à rencontrer jour après jour des gens que vous aimez, que vous estimez, personnellement ou professionnellement, des gens avec qui vous partagez des valeurs et une même façon de voir les choses, et qui vous disent qu’ils soutiennent le même candidat que vous aux élections municipales. C’est encore bien mieux quand vous voyez bien que ce n’est pas pour vous faire plaisir, mais par adhésion entière et véritable aux idées défendues par Patrick Mottard et sa liste « Nice Autrement ». Vous vous dites forcément: « Ce n’est pas un hasard si j’apprécie ces gens ».

J’ai la même impression de « communauté de pensée » lorque je vois qui soutient Barack Obama aux Etats-Unis. Joan Baez et Toni Morrison en sont deux exemples touchants pour moi. On ne présente plus la première, vous allez dire que c’est mon côté hippie qui ressort mais tant mieux. Quant à Toni Morrison, prix Nobel de littérature, si vous ne la connaissez pas encore, courez acheter ses livres, même s’ils sont un peu déroutants dans leur style et leur construction. Mais faites un effort, c’est un monument incontournable. Vous allez souffrir, les thèmes sont durs, mais c’est l’un des écrivains américains qui sait le mieux accéder à la noirceur comme à la beauté des âmes.

Bref, ça me fait plaisir de vois que ces deux grandes dames ont choisi Obama.

Voici des extraits de leur soutien:

Toni Morrison

Dear Senator Obama, this letter represents a first for me–a public endorsement of a Presidential candidate. I feel driven to let you know why I am writing it. One reason is it may help gather other supporters; another is that this is one of those singular moments that nations ignore at their peril. I will not rehearse the multiple crises facing us, but of one thing I am certain: this opportunity for a national evolution (even revolution) will not come again soon, and I am convinced you are the person to capture it.

Joan Baez

I have attempted throughout my life to give a voice to the voiceless, hope to the hopeless, encouragement to the discouraged, and options to the cynical and complacent. From Northern Ireland to Sarajevo to Latin America, I have sung and marched, engaged in civil disobedience, visited war zones, and broken bread with those who had little bread to break. Through all those years, I chose not to engage in party politics. Though I was asked many times to endorse candidates at every level, I was never comfortable doing so. At this time, however, changing that posture feels like the responsible thing to do. If anyone can navigate the contaminated waters of Washington, lift up the poor, and appeal to the rich to share their wealth, it is Sen. Barack Obama. If anyone can bring light to the darkened corners of this nation and restore our positive influence in world affairs, it is Barack Obama. If anyone can begin the process of healing and bring unity to a country that has been divided for too long, it is Barack Obama. It is time to begin a new journey.

Source barackobama.com

Pour rappel, le nouveau site de Nice Autrement avec Patrick Mottard, ici.

mars 2, 2008 Posted by | America, Coups de coeur | 3 commentaires