Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Le racisme ordinaire

vign_262926.jpg

Il y a d’abord l’ethnocentrisme, le franco-centrisme. Pas super grave mais bien énervant. Un exemple?

France Inter ce matin, où l’un des chroniqueurs ose cette phrase absolument incroyable dans une analyse politique de haute volée: « Obama était encore inconnu il y a un mois et demi ». Merci vieux, si j’avais encore des doutes sur la façon dont la plupart des journalistes font leur boulot, je n’en aurais plus!

Obama inconnu chez nous, sûrement, mais certainement pas dans les médias d’outre-atlantique, quels qu’ils soient. A ce compte-là, j’aurais pu, si j’étais ce journaliste à la petite semaine, dire « McCain cet inconnu ». J’aurais pourtant pas osé, parce que s’il est vrai que je ne m’intéresse aucunement au camp républicain (j’ai peut-être tort), je me doute bien que si ce type est là, c’est sans doute pas un hasard. Pour autant, on n’en a quasiment jamais entendu parler en France non plus. Donc, ce serait bien, une fois de temps en temps, de se renseigner avant de sortir des insanités. Le monde tourne au delà de nos frontières figurez-vous.

Mais ce n’est pas trop grave encore. Il y a bien pire. Trois tableaux ont été volés. C’est mâââl. Par qui? Ma bonne dame, « qu’en sais-je, peut-être par des cartels de la drogue ou par un milliardaire chinois » (France inter ce matin).

Un milliardaire américain? Mexicain? Javanais? Ethiopien? (il doit bien y avoir un ou deux) Ou même saoudien ou français?? Non. Chinois le milliardaire, forcément. Le type qui parle, il n’a aucune idée de qui a pu faire la commande hein! Mais il lâche « un milliardaire chinois ».

Ras-le-bol de cette immonde casse des « jaunes ». On se demande pourquoi ils n’ont pas encore débarqué, la baguette coupante entre les dents, pour nous faire la peau. Je suis bête, j’oubliais, pas besoin, leur arme c’est leur cuisine, sytématiquement empoisonnée, et leurs jouets, systématiquement plombés (même si Mattel US a reconnu être responsable à près de 90 % des défauts de ses jouets).

Je me demande bien pourquoi on ne peut pas critiquer ouvertement et fermement leur gouvernement totalitaire et, dans le même temps, traiter les chinois lambda comme des gens normaux. C’est bien la peine de se moquer de Bush qui ne peut pas mâcher son chewing-gum et faire autre chose en même temps!

février 12, 2008 - Posted by | Uncategorized

4 commentaires »

  1. Lorsque j’étais enfant, je voulais être journaliste, je ne le suis pas devenu, alors, depuis j’ai longtemps été en adoration devant cette profession. Je peux dire qu’aujourd’hui, ses représentants sont de plus en plus nombreux à ternir son image.
    Je refuse de ne pas relever les fautes de français, les approximations, l’inculture parfois désespérante (il suffit de vor traité un sujet qu’on connait bien et voilà qu’on peut douter de toutes les autres informations)
    Ajoutons, maintenant, la tendance au scoop obligatoire, la recherche du vedettariat ou u moins du spectacle et la paranoïa de certains qui se croient toujours attaqués et on a la presse qu’on mérite.
    Il est loin le temps où leurs aînés me faisaient rêver.

    Commentaire par Claudiogene | février 12, 2008

  2. Malheureusement Claudio, ce racisme-là ne s’arrête pas aux journalistes, il est repris en boucle dans toute la population ou presque, ça me fatigue vraiment. Mais tu as raison, il y a du laisser aller dans cette profession. Je veux bien croire qu’ils sont moins nombreux qu’auparavant pour effectuer une même tâche, mais je ne suis pas sûre que ce soit le seul problème…

    Commentaire par Clotilde | février 12, 2008

  3. Il est difficile de parler des journalistes en général sans évoquer l’appartenance des organes de presse aux pouvoirs financier et/ou économique.Le Monde rencontre des difficultés à l’heure actuelle pour ne pas être sous le contrôle de Lagardère et les journalistes se battent pour leur indépendance éditoriale menacée. Par ailleurs tant que c’est l’Elysée qui choisira les journalistes pour questionner le Président à la télé on ne sera pas vraiment dans la clarté. Sarkozy interrogé par Val, Khann, Joffrin ou Sérillon ça aurait une autre dimension. Enfin, je crois. Cordialement.

    Commentaire par Bernard | février 14, 2008

  4. Je sais bien Bernard. En fait ce billet coup de gueule s’adressait au moins autant aux « gens » qu’aux journalistes. Si on fait attention, il y a comme ça des marronniers permanents que je trouve douteux: la stigmatisation des populations chinoises en est une (il y a quelques années, c’était les japonais remarque, ça nous a passé), mais il y en a d’autres. Par exemple, tout ce qui est énergies renouvelables est, dans les infos, systématiquement plombé par une remarque perfide en fin de reportage du genre « oui bon, mais ça n’est pas très efficace ». Même lorsqu’on parle d’expériences extra-nationales tout ce qu’il y a de plus concluantes. Deux exemples mais il y en a d’autres à la pelle.
    C’est cette médiocrité, cette inconséquence là que je regrette. Je trouve ça très léger, question travail, et franchement nul, question indépendance d’esprit.

    Commentaire par Clotilde | février 14, 2008


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :