Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

11 septembre, PZ

Avant de partir pour 15 jours, une petite vidéo 11 septembre, la mienne. Pas d’écran aujourd’hui, car elle était trop longue pour rentrer chez Youtube. A bientôt!

octobre 23, 2007 - Posted by | America

12 commentaires »

  1. Ce n’est pas que le 11 septembre ne m’intéresse pas, mais je retiens qu’aujourd’hui j’ai découvert la tête et la voix du Poisson Zèbre. 🙂

    Commentaire par Claudiogene | octobre 23, 2007

  2. ben oui, il ne manquait plus que la tienne

    Commentaire par marion | octobre 23, 2007

  3. Et la tienne! 😉 si seulement tu ne nous avais pas lâchement abandonnés!
    (et puis Joëlle, et encore quelques autres…)
    Dis donc Claudio, ma voix tu l’avais déjà entendue dans Radio Zèbre!

    Commentaire par lepoissonzebre | octobre 23, 2007

  4. Je suis sûr que tu as 2 voix… la pro et la perso. La seconde est moins intimidante.

    Commentaire par Claudiogene | octobre 23, 2007

  5. bravo quelle présence à l’ecran ainsi pz était une fille …

    Commentaire par as | octobre 23, 2007

  6. Belle,très belle émotion…

    Commentaire par patrick mottard | octobre 24, 2007

  7. Non je ne vous ai pas lachement abandonné!!
    Dailleurs je suis la ce week end 😉

    Commentaire par marion | octobre 24, 2007

  8. U need a very very big  » andro fialan-tsasatra » isnt it? So have « tsara fotoana sy ary fahafinaretana » and enjoy the silence :))
    amuse toi bien Zibra et reviens avec plein d’images surtout, ça pèse pas lourd dans les bagages !!

    Commentaire par HavaLotOfun | octobre 25, 2007

  9. en voilà une qui parle mieux le magache que moi, ça c’est sûr! 🙂
    reviendue, crevue, éreintue mais seulement à cause du voyage. des images, voui, mais pas tout de suite. 😉

    Commentaire par lepoissonzebre | novembre 10, 2007

  10. Quelle émotion Clotilde de te voir raconter ce jour là qui pour moi est aussi gravé dans mon esprit. Je t’ai vu t’enfermer et je me suis inquiétée de ta façon de réagir, je t’ai vu effondrée et révoltée et j’avoue (et tu l’as vu) que je ne comprenais pas la dimension de ta réaction : j’avais l’impression que tu tombais dans quelque chose dont la compréhension m’échappait en partie : je veux dire l’ampleur de ta réaction par rapport à la mienne. Tu sais et tu le dis je pense que réellement pour beaucoup de monde cela a été un bouleversement mais les changements sont moins visibles en surface qu’ils l’ont été pour toi et surtout, et cela a été mon cas, j’ai mis plus de temps à comprendre la dimension de l’événement même si ma réaction immédiate a été d’être horrifiée par cela et à penser à toutes ces personnes et à leurs souffrances. Clairement et je peux le confirmer (même si cela est inutile : il suffit de te voir et de t’écouter) tu as clairement changé à partir de ce moment : je ne vais pas m’étendre sur ce sujet mais je te vois comme quelqu’un d’encore plus riche (eh ! oui c’est possible) qu’avant et cela (pour moi) s’est traduit en partie par le fait que tu as été par la suite beaucoup plus dans l’action. Je t’embrasse très fort et merci pour ce moment (même si j’ai les larmes aux yeux de revivre cela) car nous n’avions jamais reparlé de ce jour là.

    Commentaire par Rosemimi | novembre 14, 2007

  11. Tu as peut-être raison, ça m’a fait changer, et ce qui s’est passé l’année d’après aussi, dans notre entourage, comme tu t’en souviens.
    Mais comme je le dis dans le film, je comprend très bien que les gens aient différentes formes de réactions. C’est justement pour ça que j’ai fait cette série, parce que je suis une grosse curieuse! D’ailleurs si je t’avais eu sous la main… 🙂

    Commentaire par Clotilde | novembre 14, 2007

  12. On aimerai pouvoir y arriver, mais on ne peut pas la comprendre toute cette haine. oui, un mouvement de défense, une révolte, des représailles; mais ce froid calcul qui met des vies et sa vie (et la vie de ceux qui restent)dans l’accomplissement du dessein d’un esprit malade.
    Il reste le lien invisible entre tous ceux qui sont marqués à jamais et qui placent la justice bien au delà de la barbarie.

    Commentaire par JCC | novembre 25, 2008


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :