Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Banlieue Triptyque #2: Nic Oumouk

nic-yannick-2.jpg

« -Tu m’as menti! Tout le village sait que tu es ici pour éviter la prison, que t’es un sale délinquant et un fellagha!

– … un quoi?

– Un fellagha! Je ne sais pas trop ce que ça veut dire mais papa n’avait pas l’air content! »

Voilà comment finit une future belle histoire d’amour. Nicolas Oumouk est un jeune adolescent qui habite la banlieue, plus exactement Clapoty-la-Jolie, Quartier des Mésangettes, Allée des peupliers, Bâtiment Serpolet. Comme le fait remarquer Nic, « le type qui a trouvé ces noms avait un humour discutable ».

Nic Oumouk partage sa vie entre sa mère et sa grand-mère assez joviale (papa est parti depuis 5 ans construire une autoroute en Finlandalousie), l’école parfois fatiguée, et ses copains Jean-Bruno et Mouss. Bien sûr, la vie n’est pas toujours rose entre Yannick Noah et sa bande de racketteurs, les visites de l’assistante sociale assez gnan-gnan et les punitions d’Edukator, le super héros local qui fait la chasse aux fautes d’orthographe.

Mais l’aventure va prendre un nouveau tournant dans le Tome 2, car voyez-vous, « La France a peur ». Nic ne veut pas être en reste et est bien décidé à participer au grand soir des émeutes. Manque de bol, avant même d’avoir balancé une quelconque canette, il se retrouve aux mains des CRS, puis d’une juge, qui le somme de choisir entre la prison et un travail « d’enterré général ». Suivant les conseils de ce bon Edukator, Nic se retrouve alors dans le fin fond de la France (vers chez mon pays natal tiens, si ça se trouve), où il fera connaissance avec d’autres formes de lutte, celles des paysans bio contre l’oppresseur comploteur OGMistique Montosang. La campagne, c’est le kébab au poisson, les crespilles et les terrifiantes galinettes de Limou. Un monde nouveau, où Nic va découvrir les amours adolescentes, malheureusement piétinées par la bêtise et les préjugés. Pourtant, n’écoutant que son courage, Nic Oumouk va aider ses nouveaux amis et flanquer un immense bazar politico-financier-médiatique, où ce coup-ci, la France aura vraiment peur. Mais c’est pour la bonne cause, parce que les moutons à tête de T-Rex, c’est vraiment plus possible.

La banlieue ne ressemble pas à ça? Oui peut-être. Mais on se marre, et dédramatiser de temps en temps, tout en assénant quelques vérités dérangeantes des deux côtés, ça peut pas faire de mal.

Manu Larcenet est aussi l’auteur des fameux « Combat Ordinaire », et du « Retour à la Terre. »

 Nic Oumouk, Tome 2 : « La France a peur », par Manu Larcenet et Patrice Larcenet

mai 16, 2007 - Posted by | Coups de coeur

7 commentaires »

  1. Encore une jolie découverte je vais de ce pas l’acheter…PZ c’est mon nouveau Pivot!!!

    Commentaire par patrick mottard | mai 16, 2007


  2. 🙂

    Commentaire par Clotilde | mai 16, 2007

  3. Han Zibra j’ai pas capté…. c’est quoi le titre exactement?

    Commentaire par Neu²ModeOn | mai 18, 2007

  4. Tu as raison neuneu, c’était pas des plus clairs, j’ai donc rajouté la réf exacte dans le texte du post, à la fin! Many thanks! 😉

    Commentaire par lepoissonzebre | mai 19, 2007

  5. Oups, oublié de vous dire qu’on parle de Nic Oumouk dans le Charlie de cette semaine! Et en bien en plus! Charlie, bande de petits copieurs! 🙂

    Commentaire par Clotilde | mai 19, 2007

  6. Ah nic oumouk, quel kiffe!
    Cher poisson, je lis ton blog et je m’aperçoit que tu es au coeur de toute notre petite bande de joyeux drilles et que je ne sais rien de toi! Tu es chercheuse en quoi? t’habites où? et aussi, tu manges bio? 🙂

    Commentaire par Pierre Cattan | juin 7, 2007

  7. Salut Pierre,
    Au coeur, au coeur, c’est sans doute un bien grand mot… virtuellement parlant disons, car je suis loiiin… à Nice pour être exacte. Mais je m’intéresse à tout ce que fait votre joyeuse bande, de ci de là, me sentant assez proche de pas mal d’entre vous sur le plan des idées déjà, et aussi parce que vous me faites souvent rire, et moi j’aime bien rigoler quand même! 🙂

    Sinon, je suis chercheuse en sciences de la vie, avec une prédilection pour l’étude des signaux qui régulent la prolifération cellulaire, et je ne mange hélas que rarement bio, si ce n’est les fruits de mon « papa le geek »! 😉

    Commentaire par lepoissonzebre | juin 7, 2007


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :