Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

L’association Fazasoma

claude2.JPG

Vous savez qu’ici, je parle souvent de Madagascar. Et bien en ce moment, c’est la cata noire : un cyclone après l’autre, et pourtant, on en parle beaucoup moins que pour la Réunion (ce que je ne conteste pas, la Réunion est française, mais en même temps, ce sera vite réparé chez eux, plus vite qu’à Mada en tout cas).
Un cyclone touche les côtes mais pas seulement. Ce sont des routes, des ponts, des maisons qui s’en vont, des maladies qui arrivent et le prix du riz qui s’envole. J’ai lu que la France avait envoyé 130 tentes. Oui, bon, c’est bien, mais c’est quand même pas beaucoup. Quand on se prend 3 cyclones par an sur la tête, on commence à désespérer. Il y a plusieurs façons d’aider les gens à Madagascar, mais il y a au moins deux associations qui sont sans tâche (ce qui n’est pas toujours le cas) et à qui on peut donner un petit peu d’argent sans scrupules. La première est celle du Père Pedro, Akamasoa. Je rassure les anti-cléricaux, le père Pedro c’est de la dynamite pas du tout gnangnan ni sectaire, et ça marche terriblement bien. Grâce à lui et au travail de milliers de malgaches, des centaines et des centaines de maisons, hôpitaux, écoles ont été construits. L’un des sites pour le connaître et l’aider est celui des amis d’Akamasoa (voir ci-dessous).

Mais il y a aussi une association plus petite, que nous connaissons bien dans le petit réseau du net auquel j’appartiens, c’est l’association Fazasoma. Fazasoma a été fondée par deux mémés bourlingueuses, à partir de strictement rien. Et pourtant, elles déplacent des montagnes, construisent des puits, des maisons pour les femmes seules et leurs enfants, achètent des décortiqueuses à riz, de la nourriture, des outils etc… L’association Fazasoma a dernièrement eu les honneurs du Père Pedro, ce qui n’est pas rien. Mais malgré les ventes et les opérations « virements réguliers » organisés sur plusieurs forums, Claude et Fifine n’ont pas assez d’argent, notamment parce que sur place, on leur en demande de plus en plus. Et ne pensez pas qu’on puisse compter sur le gouvernement. Non pas qu’il ne le voudrait pas aider, mais simplement parce qu’il est déjà très occupé à construire des routes, des dispensaires, ou à acheter du riz pakistanais pour nourrir des populations dont les champs ont été inondés.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser. Moi qui suis très méfiante envers un tas d’organisations humanitaires, et bien ces deux-là, vous pouvez y aller les yeux fermés!

Akamasoa et Fazasoma ne sont pas situés directement en bord de mer, mais les cyclones auront forcément un impact sur eux-aussi…

http://www.perepedro.com/accueil.html
http://www.fazasoma.org/

février 28, 2007 - Posted by | Madagascar

4 commentaires »

  1. Que faire ? toi qui connait si bien le pays peux tu nous donner des pistes ? Par ailleurs l’ami Dario nous a confirmé que l’ile Maurice était aussi en mauvaise posture…

    Commentaire par patrick mottard | mars 2, 2007

  2. Ah ben c’est pas dur, c’est tout expliqué là: http://www.fazasoma.org/article.php3?id_article=3
    🙂

    Et puis sur le site de Faza que j’ai mis en lien, il y a plein de vidéos, de photos qui expliquent ce que font les mémés. Et puis les statuts de l’association, etc etc. Claude et Fifine ne font pas d’angélisme béat, ni de recolonialisme. Elles sont vraiment intelligentes et ne font que ce qu’on leur demande sur place. Si certains préfèrent envoyer au Père Pedro, qui est plus connu, c’est bien aussi, mais il a déjà pas mal d’argent (mais enfin, il en fera toujours quelque chose!).

    Pour ce qui est du cyclone, le riz a déjà augmenté, donc c’est parti comme en 40, tout le monde, y compris les gens de la montagne où est basé Fazasoma, vont déguster.

    Je ne veux pas faire ma pernicieuse, mais concernant l’île Maurice, il y a quelque chose qu’il faut savoir. A l’époque du précédent très gros cyclone (je crois que c’était Gafilo), l’île Maurice avait donné 100 000 dollars à Madagascar. La France… très nettement moins, alors que les deux pays ne sont pas comparables en terme de budget n’est-ce pas. Sans doute parce que Maurice sait pertinemment ce que c’est que d’être frappé par un cyclone, justement.

    Commentaire par Clotilde | mars 2, 2007

  3. je me corrige moi-même. En fait, le prix du riz n’a pas augmenté cette fois, parce que le gouvernement en a importé plein du Pakistan, justement. Mais il faudra bien le payer ce riz, et de par le principe des vases communicants, ça se sentira forcément quelque part!

    et tant que j’y suis, j’en profite pour rajouter un lien vers une lettre du Père Pedro, à propos de la rentrée scolaire 2006.
    http://www.perepedro.com/LettreP_sep06.html
    Lisez-la, vous aurez une PETITE idée de ce qui se passe là-bas.

    Commentaire par lepoissonzebre | mars 2, 2007

  4. […] Je vous ai déjà parlé de l’association Fazasoma, basée à Madagascar, dans le post du  28 février. https://lepoissonzebre.wordpress.com/2007/02/28/lassociation-fazasoma/ […]

    Ping par Fazasoma, la radio « Le poisson zèbre | avril 5, 2007


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :