Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Canyon de Chelly, on descend


Le canyon de Chelly vu d’en haut, c’est superbe. Mais c’est encore mieux lorsqu’on descend. Il y a un seul sentier accessible aux visiteurs non accompagnés, mais nous étions avec Howard Smith, le propriétaire du camping Spiderrock Campground, qui nous a emmenés sur le sentier de sa grand-mère. Il y a encore quelques années, tout le monde, grand-mère y compris, descendait dans le canyon par un sentier creusé dans la roche, c’est ce qu’Howard explique au début. Si vous faites attention, vous verrez les petites trous creusés pour accrocher les mains.
Au fond, du canyon, plein de pétroglyphes, dont certains sont visibles sur la vidéo de mauvaise qualité obligatoire pour internet. Si vous regardez bien, vous verrez des chevaux, des tortues, des petits bonhommes musclés, des petites mains trop mignonnes et des kokopelli, le joueur de flûte local.
Mais il y a aussi, en bas du canyon, de vrais petits chiens très têtus (qu’on a bien failli ramener), et un très grand espace en bas qu’on peut louer pour le camping. Franchement, on y pense très sérieusement! 🙂

On le savait déjà mais le Canyon de Chelly, c’est de plus en plus top.

(à un moment vous m’entendrez dire que je ne vois pas les pétroglyphes, et en fait, si vous faites attention, vous verrez que je « rate » le cheval!).

février 23, 2007 - Posted by | America

13 commentaires »

  1. N’ayant pas eu la chance de connaitre Howard Smith , nous n’avons pas pu descendre dans le canyon…ce sera désormais un objectif !!! Par contre je me souviens qu’il y avait une très belle légende à propos du dernier piton en fin de canyon mais je ne peux pas me la remémorer…Jerémiette Johnson peut elle me rafraichir la mémoire?

    Commentaire par patrick mottard | février 24, 2007

  2. Merci pour cette visite. On y est.
    Imagine p’tit déj au lit. Ordi aussi et on fait la visite.
    Tout est beau.
    Notre samedi commence bien.
    Merci encore.

    Commentaire par Claudiogène | février 24, 2007

  3. patrick> tu dois parler de Spider woman, celle qui, si je me souviens bien, a appris aux navajo le tissage. Il paraît que les parents d’enfants un peu vilains leur disaient que le petit tas blanc en haut de Spider rock était des ossements d’enfants pas sages que spiderwoman était venue chercher. Tout ce que je sais c’est qu’il y a en haut deux petits arbres, et un « petit » caillou qui doit bien faire une tonne ou deux. Mais c’est très haut, plus de 300m, je vous mettrai une photo.

    claudiogène> ah ben tiens, je suis heureuse que la vidéo soit arrivé à l’heure de votre petit déj, décalage horaire oblige! C’était la séquence « Internet s’invite chez les gens »! 🙂

    Commentaire par lepoissonzebre | février 24, 2007

  4. patrick> au fait, tu peux quand même descendre sans guide en prenant le White House trail. C’est bien aussi. Mais c’est pas pareil! 😉
    Et puis Howard est trop sympa. J’étais restée plus longtemps dans son camping la première fois, mais même cette fois, on a bien rigolé. C’est juste que c’est assez … basique comme logement, dirons nous!

    Commentaire par lepoissonzebre | février 24, 2007

  5. Bonjour,
    Je fais un petit voyage en pays Navajo l’été dernier, où j’ai pu découvrir des paysage et une culture formidable.
    Je t’invite à faire un petit tour sur notre journal de bord :
    http://remybailly.com/navajo-blog/

    Commentaire par Rémy | mars 3, 2007

  6. Franchement chouette Rémy! Merci pour le lien.
    Howard, avec qui nous sommes descendus dans le canyon, est lui-même à la fois très traditionaliste d’un point de vue spirituel et très « moderne » quant aux nouvelles technologies. Du genre à avoir un portable, à descendre en voiture à la ville (Chinle), et à surfer sur internet grâce à la WIFI, tjs assis dans sa voiture.
    C’est un travail passionnant ce que vous avez fait. (pour les visiteurs du poisson zèbre, ce que Rémy ne dit pas c’est qu’il a enseigné à des élèves de lycée navajos à créer un site web).
    Es-tu allé au Dineh College de Tsaile? Je l’avais visité une fois précédente et ça avait l’air très intéressant.
    (merci aussi pour le lien que j’ai trouvé sur ton site, sur l’association Navajo/France)

    Commentaire par lepoissonzebre | mars 4, 2007

  7. C’est tout à fait ça, traditionnel mais au goût du jour…
    J’ai pu assister à plusieurs cérémonies Navajo avec un medecine man, c’est assez impressionnant. Ils sont très très accueillant et partage volontiers leurs culture même avec des « etrangers ». Ce qui est dommage, c’est que les jeunes que j’ai pu voir dans le lycée sont très (trop?) américanisés au risque de perdre leur culture.

    Non, je ne suis pas allé Dineh College de Tsaile malheureusement.

    Sinon, je connais très bien les membres de l’association Navajo France avec qui nous cherchons de nouveaux « partenariats » notamment afin de faciliter des échanges avec des « College ».

    Commentaire par Rémy | mars 5, 2007

  8. Ah ben les navajos sont américains de toutes façons. 😉
    C’est un petit peu normal que les gamins aient envie des mêmes trucs que tous les autres gamins du monde. Alors oui, plus question s’aller garder les moutons en bas du canyon, rien ne vaut le skate, le basket et la play, et, un petit peu grâce à toi, internet! Mais s’ils ont la possibilité d’avoir accès à leur histoire et à leur culture, notamment par le biais de l’école, alors ce n’est pas trop grave. Parce que la culture, c’est quand même avant tout deux bonnes ailes bien accrochées qui permettent de s’envoler pour voir ce qui se passe ailleurs, non? 🙂

    Sinon, si tu ne les connais pas déjà, je te conseille deux bouquins extraordinaires. Le premier c’est « Nous le peuple », une compilation de textes et points de vue de dizaines « d’indiens », du plus traditionnaliste (parfois casse-bonbon pour les jeunes et les femmes d’ailleurs), au plus « moderne ». Il y a de vieux chefs indiens, de jeunes acteurs, des écrivains, des guides touristiques et des activistes politiques (dont certains ne sont pas forcément…sympas ni appréciés de tous leurs concitoyens d’ailleurs). Ce recueil a été fait par le photographe Serle Chapman, et je crois qu’il est encore dispo sur le site de la Fnac.
    Et puis le deuxième, c’est « Dix petits indiens » de Sherman Alexie (ça faisait longtemps que j’avais pas parlé d’Alexie, au moins… deux jours). Tous ses autres bouquins sont bien aussi, mais celui-là est magistral.

    je vais refaire un tour sur le site de l’association.

    Commentaire par lepoissonzebre | mars 5, 2007

  9. c’est magnifique et tu m’as bien fait voyager. Je dois m’y rendre justement en juin et si tu as des idées à me filer, je suis preneuse. Par contre, j’ai été étonnée de voir de la neige !

    Commentaire par Ariane | mars 31, 2007

  10. Ariane, envoie-moi un mail à gimond@unice.fr
    et je t’expliquerai tout ce qu’il est bon de savoir (ou presque!) pour passer un bon séjour dans le plus bel endroit du monde (ou presque!).
    Quant à la neige, ce’st entre 2000 et 2300 m, donc en février, oui neige. 🙂

    Commentaire par Clotilde | mars 31, 2007

  11. je confirme, c’est l’un des plus beaux canyons de l’Arizona qui a su préserver son côté « sauvage ».
    La nuit dans le hogan de Howard est inoubliable pour moi.

    Commentaire par Ariane | juillet 2, 2007

  12. Je suis bien contente Ariane, même si j’étais sûre que ça te plairait!

    Commentaire par lepoissonzebre | juillet 4, 2007

  13. Here is a film clip laced with history from Canyon De Chelly:

    It’s from a dvd on Edward S. Curtis, which bears on other Indian lands as well.

    More info:

    ES Curtis Film Clip

    The Indian Picture Opera

    ***************************************

    Amazon link:

    The Indian Picture Opera

    ————–

    Commentaire par jayriver | septembre 6, 2007


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :