Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Un bel internet

Grâce à l’archivage des émissions de télévision et autres Youtube, on trouve sur le net de petites merveilles. Par exemple, des vidéos de Jack Kerouac, dont certaines en français (voir la dernière au fond de l’article).
Il y a aussi des lectures accompagnées au piano, ci-dessous:

Et puis figurez-vous que j’ai retrouvé Diabolo, au tout début de ce clip ci-dessous, il est partout celui-là, c’est parfaitement incredible!

Mais ma préférée, avec plein de photos et une magnifique chanson interprétée par Kerouac lui-même à ce qu’il paraît, ci-dessous.

Parfois, ce sont des vidéos complètement insolites, comme cette interview pour la télévision canadienne où l’on se souvient que Kerouac ne parlait que français jusqu’à 6 ans, avec un gros mélange d’accent québécois et breton. Faut s’accrocher un peu au début pour arriver à comprendre ce qu’il dit mais c’est rigolo. C’est d’ailleurs surtout la deuxième partie de l’entretien qui est intéressante, pour sa vision de l’époque “beat” et de l’écriture.

février 5, 2007 - Posted by | Coups de coeur

7 commentaires »

  1. Ce diabolo est un petit espion sinon expliquez moi comment un syldave,farouche en plus, a pu avoir un visa pour les statesen pleine guerre froide?

    Commentaire par botev | février 5, 2007

  2. 47 ans…….l’éternité! Merci pour cette vidéo d’outre-monde où il est déjà question de rails, d’ailleurs et d’Amérique….la seule, celle qu’on aime!

    Commentaire par patrick mottard | février 5, 2007

  3. botev> tu ne crois pas si bien dire, Kerouac explique dans l’interview à radio canada, que le mot « beatnik », qu’il qualifie de « dénigrateur » (ou péjoratif en fait), a été créé pour faire écho à « spoutnik » et à des noms en « ik », qui faisaient un peu espion soviétique!!! J’ai essayé de faire parler Diabolo ce matin, mais il n’a pas voulu cracher le morceau.

    patrick> Oui, 47 ans, c’est déjà ça… Cette vidéo est très touchante, et j’adore cette musique et cette voix qui ressemblent un peu à du Lou Reed ou à du Léo Cohen… En tout cas, de voir ces gugusses, Kerouac, Cassady et Ginsberg bouger sur l’écran, ça m’a vraiment fait un drôle d’effet. Déjà qu’ils étaient bien vivants dans ma tête, alors là, c’est encore mieux. Comme quoi Internet peut vraiment apporter de petits bonheurs. Et l’Amérique…ah ben oui hein!

    Commentaire par lepoissonzebre | février 6, 2007

  4. Tiens, j ‘ai acheté « Sur la route », avant hier 😉

    Commentaire par Flunes | février 12, 2007

  5. Salut Flunes, et welcome! 🙂
    Tu as bien fait! Et ensuite, si ça te plaît, je te conseille Les clochards célestes, et Big Sur, qui sont construit de façon assez différente et plus classique.

    Autre chose: pour ceux qui avaient cru reconnaître Diabolo alias Justin sur la vidéo numéro 2, il s’agissait en fait de Caleb Carr, qui à l’époque avait 5 ou 6 ans, et qui est devenu écrivain. Trop marrant de voir cet homme tout petit. (j’espère juste que mon fils ne ressemblera pas physiquement à ce type adulte, il n’est pas super).

    Commentaire par lepoissonzebre | février 13, 2007

  6. Ca fait très bizare de le voir « en vrai ». J’ai adoré les clochards celestes, et vrai blonde et autres, une série de nouvelles sur des voyages, la beat generation, le jazz et le bebop !

    Commentaire par marion | février 20, 2007

  7. Comme tu dis, le voir en vrai… franchement, par moments, j’aime internet. 🙂

    Commentaire par lepoissonzebre | février 23, 2007


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :