Le poisson zèbre

Un poisson zèbre en vadrouille

Le nouveau Mano Solo en prévente sur Internet

 Pour ce nouvel album, Mano Solo a décidé de se passer de sa maison de disque et de ce contrat qui ne le satisfaisaient plus. « In the garden » a donc été autoproduit, et proposé à la prévente sur Internet, sur le site http://www.manosolo.net (Photo Bruno Vallet)

 

Mano Solo est présent sur Internet depuis très longtemps mais cette nouvelle aventure est peut-être une façon de réconcilier ce média avec la création musicale et de mettre en pièces le mythe du tout gratuit dans la culture. Les internautes souscrivant à la prévente recevront le disque dans leur boîte aux lettres, quelques jours avant sa sortie en magasin, et moins cher en plus. Mais surtout, tous les 15 du mois, ils ont droit à deux titres en pré-écoute, pour patienter, et à des bonus, sous forme de clips, de mini-concerts par exemple. Il y en a déjà pas mal sur le site, et je peux vous dire que si vous n’avez pas encore adopté la souscription, vous ne savez pas ce que vous perdez! C’est cette souscription qui finance la partie promotionnelle de la sortie.

Mais la création musicale version Mano Solo, c’est aussi l’aventure « Je suis là », un collectif d’artistes musiciens et plasticiens, né de leur rencontre avec les textes de Mano publiés dans le recueil « Je suis là », et avec l’artiste lui-même. Une autoproduction à laquelle participe des talents de demain, comme les Goane (voir le petit drapeau Goane sur le côté droit du blog). 

Et puis Mano, c’est bien plus encore que la musique. C’est le dessin, la peinture, les vidéos et l’Internet réellement interactif. Depuis de très nombreuses années, Mano Solo crée avec tout ce qui lui tombe sous la main, des crayons, un ordinateur, une caméra, un téléphone portable … et les copains! Des montagnes de photos, vidéos, enregistrements en tous genres sont ainsi accessibles sur son site (http://www.manosolo.net/tele/index.php), certains en accès privilégié pour les abonnés ayant souscrit en ligne pour le nouvel album, mais aussi beaucoup, beaucoup en accès libre. On y découvre le dessin en direct (comme dans « Lit bleu »), on y suit les aventures de Carton Boy (« Carré Kong », « Zik carré…), celles de « Super Tonto », de « Zexib », ou encore celles des Zormons, une secte étrange au règlement ultra-compliqué, qui a fait bien pire que se balader dans Paris avec un poisson accroché dans le dos (« Zormdance », « Zorfarin »…). Il y a aussi des animations en pâte à modeler, en carton (« zop’s fait chier »), des films avec les potes (Jackie Berroyer dans « Patates et Marche ») et des remix de séquences de films cultes (« La baffe »; puristes d’Audiard, passez votre chemin; déconneurs en puissance, n’hésitez pas).

Mais Mano Solo, c’est aussi les coups de sang et la révolte contre la « défaite attitude », avec, par exemple, au printemps dernier, l’organisation d’un nouveau KO social, où l’on croisa Patrick Pelloux venu parler de la mort programmée de l’hôpital public, Gabriel Moesca de la situation des prisons françaises, ou des membres du DAL sur les questions du logement. Le tout sur une semaine, accompagné par des concerts. On peut voir tout ça sur Télé Solo, dans la rubrique « reportages » (http://www.manosolo.net/tele/index.php). Je vous conseille l’intervention de Pelloux, décidemment mon préféré! (je n’ai pas de smiley qui rougit à disposition, mais le coeur y est).

Bref, Mano, c’est un univers à part, auquel nous sommes tous conviés, et stimulés, pour apprendre et créer. D’ailleurs, je ne me serais sans doute jamais essayée à la vidéo, à l’interview de gens « ordinaires » ou moins ordinaires, ou encore au dessin sur ordinateur, si Mano ne m’avait pas secoué les puces, comme à beaucoup d’autres. Et je ne l’en remercierai jamais assez… 

janvier 25, 2007 - Posted by | Coups de coeur

3 commentaires »

  1. Beau papier sur un gars vraiment pas ordinaire, un gars qui fait des choses et qui pousse les autres à en faire. Démarche sacrément courageuse, même si elle doit être compliquée, de vouloir s’autoproduire. J’ai déja souscrit pour ce nouvel opus et j’ai déja pu déguster certains morceaux en pré-écoute. Et ce qui ne gache rien il y a de véritables pépites dans l’accés privé. Je ne vous en dit pas plus, il ne vous reste qu’à souscrire pour pouvoir les découvrir.

    Commentaire par le chat du rabbin | janvier 26, 2007

  2. De toutes façons, rien qu’à voir votre pseudo, on voit que vous avez bon goût, pour la musique et pour la littérature dessinée!
    Merci le chat!

    Commentaire par lepoissonzebre | janvier 26, 2007

  3. dors tranquille maintanant petit garçon fragile et si fort . une maman d’un écorché comme toi . de tout coeur avec ceux qui t’on accompagné dans ta vie marianne

    Commentaire par romain | janvier 10, 2010


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :